FOOTBALL CLUB SEVIGNE JONZAC ST GERMAIN : site officiel du club de foot de ST SIMON DE BORDES - footeo

Encore raté pour la finale

2 mai 2018 - 12:20

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe première jonzacaise s’incline en demi-finale de la coupe Aristide Métayer, cette fois-ci face à une belle formation de Cabariot 2-3.

F.C.Sévigne – Cabariot : 2-3 (1-1)

En ce mardi 1er mai, devant un nombreux public, les deux équipes se présentent avant le coup d’envoi accompagnées des joueurs de l’école de football. Sur leur première véritable offensive, les visiteurs ouvrent la marque sur une frappe de leur N° 7, le ballon frappant le dessous de la transversale avant de rentrer dans le but (13ème) 0-1. Contre des Cabariotais biens organisés et athlétiques, les Jonzacais frôlent l’égalisation à la suite d’une frappe repoussée du gardien suivie de plusieurs tirs renvoyés par la défense (16ème). Sur un corner de William Sicard, le loupé d’un défenseur profite à Ludovic Aubert qui envoie de prés le ballon au fond des filets (34ème) 1-1. Parti de son camp, le N° 5 de Cabariot élimine plusieurs adversaires pour se présenter face à Joackim Jolly ; le goal jonzacais parvient à détourner du bout du pied la balle en corner (39ème). Les visiteurs tentent de faire le break avant la pause et cette fois-ci c’est la défense locale qui subit plusieurs tirs successifs, le ballon étant finalement dégagé hors de la surface (41ème). Le début de la seconde période débute avec une domination cabariotaise, les joueurs de Freddy Bonneau n’arrivant plus à trouver leurs attaquants hormis sur de longs ballons improductifs. Sur une perte de balle au milieu du terrain, l’attaquant visiteur sprinte côté gauche et trompe le goal d’un tir croisé précis (59ème). Nouveau rebondissement dans cette rencontre disputée dans un excellent d’esprit avec légalisation locale ; Benoit Bailleuil profitant d’un cadeau du gardien 2-2 (68ème) 2-2. Cabariot va prendre définitivement l’avantage sur une passe en retrait de la tête (pas assez appuyée) d’un joueur jonzacais vers son goal, l’imprécision bénéficie au N°7 qui prend de vitesse Joackim Jolly pour donner la victoire aux siens (79ème)2-3.

 

Commentaires