FOOTBALL CLUB SEVIGNE JONZAC ST GERMAIN : site officiel du club de foot de ST SIMON DE BORDES - footeo

Pas de victoire mais beaucoup de regrets

12 février 2018 - 16:17

Que ce soit l’équipe A qui concède un pénalty litigieux à la 89ème minute en déplacement chez le leader Périgny ou les réservistes qui ne gagnent pas  par manque d’efficacité offensive, les Jonzacais peuvent avoir des remords.

Départemental 1 : Périgny 2 – F.C.S.Jonzac St Germain : 1-0 (0-0)

En ce dimanche 11 février, le coup d’envoi est donné sous un soleil revenu et une température agréable. Peu d’occasions de buts dans cette première période où les Jonzacais font jeu égal avec leurs adversaires. Périgny a une seule occasion franche à la 16ème minute ; suite à une touche mal négociée par  les visiteurs, l’attaquant file au but mais sa frappe puissante frôle le cadre.  En fin de mi-temps, le coup franc enroulé de Romain Glénisson trouve le goal à la parade, sur le corner qui suit d’Andy Odon, la reprise de la tête de Maxime Beutin est captée par le gardien (43ème). Au retour des vestiaires, on s’attend à une pression plus intense de la jeune formation  locale mais elle ne viendra pas par manque de précision dans les passes mais aussi par le bon pressing des Jonzacais sur le porteur du ballon. C’est même Romain Glénisson qui se met en évidence sur une reprise de volée qui retombe derrière le filet du but Pérignacien après une ouverture d’Andy Odon (54ème). Joackim Jolly ne sera en danger qu’une seule fois sur un corner qu’il doit dégager des deux poings sur un adversaire dont la frappe passe à côté de son but (76ème). Alors que l’on s’achemine vers un résultat nul logique, l’arbitre siffle un pénalty contestable pour Périgny à la 89ème minute, il est transformé d’un tir tendu. 1-0. Les Jonzacais repartent frustrés et déçus car ils pensaient bien tenir le leader en échec lequel aurait pu jouer des heures sans pouvoir marquer sans ce fait de jeu

Départemental 3 : F.C.S.Jonzac StGermain – Miramlbeau : 1-2 (0-1)

But jonzacais : Anthony Quéron (80ème)

Samedi 10 février, après une minute de silence en hommage à un éducateur  des U10/U11 du club  de Mirambeau, disparu la semaine dernière, le coup d’envoi est donné dans de bonnes conditions. Objectifs affichés par le coach remplaçant du soir à savoir Freddy Bonneau,  réaliser un bon match et rapporter les points de la victoire.

Un match équilibré dans les vingt premières minutes où les deux équipes se maîtrisent. Suite à une mauvaise relance du club local l’interception de la balle est fatale, à l’aide d’un mauvais rebond, la défense centrale se fait surprendre  le joueur de Mirambeau trompant le gardien  de Jonzac trop avancé. Du relâchement en milieu de terrain, des passes transmises avec des temps de retard, un pressing de l’équipe visiteuse font une approximation dans les intentions de jeu. Mais lorsque les automatismes sont là les occasions  se présentent ; une première fois ou Florian Levêque décalé sur la droite voit son tir puissant taper le montant puis sur un centre de Ludovic Aubert,  le jeune Kaba Kalil reprend la balle en deux temps mais sans tromper le gardien. Mi-temps 0 1. Les mises au point du coach à la mi-temps sont simples, jouer plus directement vers l’avant et sur les côtés, ce que les joueurs de la Sévigne essayent de faire, mais sur une nouvelle perte de balle en milieu de terrain Mirambeau double la mise. A noter les très bonnes prestations des deux gardiens l’un permettant de rester infranchissable et l’autre d’éviter une lourde défaite. Mais à la 80èmeminute, réduction du score par Anthony Quéron, capitaine du soir, de la tête  au premier poteau suite à un corner .  Les Jonzacais poussent jusqu’au dernier moment, avec un coup franc tiré par Ludovic Aubert au second poteau le buteur du jour s’est cru au volley enlevant la balle du match nul à son partenaire.  Une défense du club recevant très  jeune, moyenne d’âge inférieur à 21 ans qui n’a pas démérité dans l’ensemble, seul le travail de finition  des attaquants devant le but et ce manque de lucidité et non pas la malchance font que les résultats se suivent et se ressemblent, des pertes de points à chaque journée. Certes nous sommes dans la région d’un vignoble très connu et prospère mais les vendanges ont une période très précise, nous n’avons pas l’habitude dans faire des tardives, alors poser les sécateurs et mettez les viseurs pour atteindre la cible. Le référé du match a su mettre de la pédagogie dans son arbitrage et la rencontre s’est déroulée dans un très bon état d’esprit.

Départemental 4: F.C.S.Jonzac St Germain - Réaux: 0-0

Agenda du weekend : samedi 17 février, quart de finale de la coupe Aristide Métayer à Pont L’Abbé pour l’équipe fanion à 20h00. Dimanche 18 février : match en retard pour la B à 15H00 à St André de Lidon et réception de Baignes pour les féminines à 15h00.

 

 

Commentaires